Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudanti.
Follow Me
Sorry, no posts matched your criteria.

Search
TOP
Rouen - Chapelle Corneille - Les Musicales de Normandie
14522
page-template,page-template-full-width,page-template-full-width-php,page,page-id-14522,eltd-core-1.1,awake-ver-1.0,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,eltd-mimic-ajax,eltd-grid-1200,eltd-blog-installed,eltd-yesteryear-style,eltd-fade-push-text-top,eltd-header-standard,eltd-sticky-header-on-scroll-down-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-menu-item-first-level-bg-color,eltd-dropdown-slide-from-left,eltd-,eltd-fullscreen-search eltd-search-fade,eltd-side-menu-slide-from-right,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Rouen – Chapelle Corneille

VIVALDI, LES QUATRE SAISONS

Les Musiciens de Saint-Julien
François LAZAREVITCH, direction

LE QUATTRO STAGIONI, LA TEMPESTA DI MARE, IL GARDELLINO, LA NOTTE

Jeudi 23 août – 20h30
Rouen – Chapelle Corneille

Inspirés par l’adaptation pour musette de Nicolas Chédeville des Quatre Saisons, François Lazarevitch et Les Musiciens de Saint-Julien insufflent à six concertos de Vivaldi aux programmes naturalistes une énergie réjouissante et en ravivent les couleurs. L’originalité et l’alternance spectaculaire des instruments solistes – tous joués par François Lazarevitch – entraînent la première métamorphose de ces Quatre Saisons atypiques : au Printemps revient la musette, requise par la version fantaisiste et néanmoins exigeante imaginée par Chédeville en 1739, tandis qu’aux trois autres concertos, adaptés d’après les originaux pour cordes, sont dévolues flûtes à bec et traversière. Ces variations de timbres, leur vélocité et leur inventivité défient toutes les subtilités de la nature contrastée pensée par Vivaldi.

Avec le soutien de l’ODIA Normandie / Office de Diffusion et d’Information Artistique de Normandie

| Tarif plein: 15€ | Tarif réduit & abonné: 12€ | Entrée gratuite pour les moins de 18 ans

FAURÉ, REQUIEM

 

 

Les Siècles
Ensemble Aedes
Mathieu Romano, direction

POULENC, Litanies à la Vierge noire
POULENC, Quatre prières de Saint-François d’Assise
Debussy, Trois chansons de Charles d’Orléans
POULENC, Messe en Sol
FAURÉ, Requiem

Dimanche 26 août – 17h00
Rouen – Chapelle Corneille

Nous sommes très heureux de retrouver Mathieu Romano et l’un des plus beaux chœurs français avec un orchestre de renommée internationale, habitué du festival et fondé par François-Xavier Roth : Les Siècles.

Les deux phalanges nous offrent ici un aperçu de la période charnière entre les derniers feux du romantisme tardif et l’émergence du style « moderne », avec plusieurs œuvres majeures de Poulenc et l’extraordinaire Requiem de Fauré. Il sera donné ici dans sa version originale de 1893, sur les instruments d’époque.

Un programme profondément lumineux, apaisé et humaniste !

| Tarif plein: 15€ | Tarif réduit & abonné: 12€ | Entrée gratuite pour les moins de 18 ans
Visite guidée  » Rouen Secret, le quartier Saint-Nicaise  » à 14h30 – Réservations obligatoires, contactez le festival

JUIFS ET TROUVÈRES

 

Ensemble Alla Francesca
Brigitte LESNE, chant, harpe-psaltérion, percussions & codirection
Pierre HAMON, flûtes & codirection / Ivo HAUN DE OLIVEIRA, chant
Vivabiancaluna BIFFI & Nolwenn LE GUERN, vièle à archet

Chansons juives du 13e siècle en ancien français et hébreu

Lundi 27 août – 18h00
Rouen – Chapelle Corneille

Ce programme ressuscite tout un univers culturel, où la langue d’oïl et l’hébreu sont intimement mêlés. Dans le Nord de la France, à la fin du 13e siècle, les chansons des communautés juives utilisent les mélodies des trouvères qui leur sont contemporaines. Elles nous ont été transmises en alphabet hébraïque. L’ensemble Alla Francesca et Brigitte Lesne ont effectué un magnifique travail de recherche musicologique et redonnent vie à ces chansons, sur instruments d’époque. A l’occasion de la prochaine réouverture après restauration de la « Maison Sublime » de Rouen, le plus ancien monument juif conservé sur le territoire français, le Musée des Antiquités propose la première exposition jamais consacrée, en France comme à l’étranger, à la vie intellectuelle et la culture juives du Moyen-Âge. Exposition du 25 mai au 16 septembre 2018 : Savants et croyants, les juifs d’Europe du Nord au Moyen-Age

| Tarif plein: 15€ | Tarif réduit & abonné: 12€ | Entrée gratuite pour les moins de 18 ans
Visite libre / guidée du Musée des Antiquités – Réservations obligatoires, contacter le festival

L'AMOUREUS TOURMENT

Marc MAUILLON, voix
Vivabiancaluna BIFFI, vièle
Pierre HAMON, flûtes, tambours, cornemuse & direction

Textes de Guillaume DE MACHAUT

Lundi 27 août – 21h00
Rouen – Chapelle Corneille

Chanter et interpréter le premier lai de Guillaume de Machaut « Loyauté que point ne delay » dans son intégralité, c’est d’abord se confronter à l’art lyrique médiéval dans sa forme la plus élevée, c’est chercher un équilibre entre d’une part un état d’hypnose né de la répétition d’une mélodie sublime, discrètement ornée et, d’autre part le renouvellement incessant de l’harmonie entre la poésie et la musique ; mais c’est plus que cela, car si Machaut est sans conteste le plus grand poète et le plus grand compositeur français du 14e siècle, il nous permet ici, interprètes comme auditeurs, de faire une véritable expérience intérieure sur la force et la magie du temps, sur le sentiment du sacré dans l’art poétique et musical de l’amour courtois.

| Tarif plein: 15€ | Tarif réduit & abonné: 12€ | Entrée gratuite pour les moins de 18 ans

PAROLES À L'ABSENT

LA TEMPÊTE & Quatuor ZAÏDE
Anne-Lise HEIMBURGER, récitante
Simon-Pierre BESTION, direction

FAURÉ / MESSAGER / SEVERAC / DUPARC / CAPLET / CHAUSSON / RAVEL / BOULANGER
D’après le cycle de poèmes de Jean‑Frédéric Aubry (1882‑1950) « Paroles à l’absente », mis en musique par André Caplet en 1908.

Mercredi 29 août – 20h30
Rouen – Chapelle Corneille

Compagnie vocale et instrumentale, La Tempête est la révélation de ces dernières années. La proposition de la compagnie est centrée sur l’immersion sensorielle du spectateur, la recherche d’un moment propre à chaque rencontre entre un lieu, des artistes et un public et trouvant sa source dans l’écriture et l’esprit des œuvres qu’elle interprète. La Tempête questionne ainsi sans cesse la forme du concert, offrant des performances spatialisées ou mises en scène, en collaborant avec d’autres disciplines. « Paroles à l’absent » est un émouvant hommage à la création musicale française du début du 20e siècle jusqu’à la fin de la Grande Guerre. Le programme retrace l’esprit et les préoccupations d’une époque où tranquillité et douceur se mêlent paradoxalement à la menace et à l’inquiétude. Des œuvres rares et poignantes pour voix de femmes, quatuor à cordes et piano.
Avec le soutien de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale.

| Tarif plein: 15€ | Tarif réduit & abonné: 12€ | Entrée gratuite pour les moins de 18 ans

GRACIAS A LA VIDA

Barbara KUSA, soprano / Mariana REWERSKI, mezzo-soprano
Luis RIGOU, flûtes andines / Margherita PUPULIN, violon
Sabina COLONNA-PRETI, Lixsania FERNANDEZ, Maria Alejandra SATURNO, Carolina EGÜEZ, violes de gambes
Carlotta PUPULIN, harpe / Leonardo TERUGGI, contrebasse
Juan José FRANCIONE, charango / Eduardo EGÜEZ, guitares & direction artistique

Du baroque des missions jésuites au folklore latino-américain

Jeudi 30 août – 20h30
Rouen – Chapelle Corneille

La présence espagnole en Amérique du Sud ne tarda guère à susciter un syncrétisme musical absolument fascinant, notamment à l’époque baroque, dont on a récemment redécouvert les prodigieuses richesses et qui influe directement sur les pratiques musicales actuelles. La Chimera nous propose de parcourir trois siècles de musique en Argentine, traçant une filiation évidente entre les pièces scintillantes en langue guaraní de l’époque baroque et les chansons populaires célèbres de Violeta Parra, Mercedes Sosa ou Victor Jara.
Une soirée de clôture brillante aux couleurs de l’Argentine !

| Tarif plein: 15€ | Tarif réduit & abonné: 12€ | Entrée gratuite pour les moins de 18 ans
Paris-Normandie, partenaire de la soirée de clôture du festival.