20 août – Les Dominos, Florence MALGOIRE

19 août – Rodolphe MENGUY
21 août – Ophélie GAILLARD

Vendredi 20 août, 20h30
Saint-Wandrille-Rançon, Église

Les Dominos
Florence MALGOIRE, violon et direction
Ronald Martin ALONSO, viole de gambe
Kevin Manent NAVRATIL, clavecin
Roser MONTLLO GUBERNA, jeu
Hervé MESTRON, texte

Claveciniste virtuose, compositrice de génie, Élisabeth Jacquet de La Guerre est certainement la plus connue des musiciennes du 17e siècle. Protégée de Louis XIV, elle a lutté pour exister, créer et a réussi à s’imposer dans un monde d’hommes avant de tomber peu à peu dans l’oubli. Avec un style où le profane côtoie le spirituel, où l’intime et l’audace s’embrasent, elle s’affranchit de Lully son grand rival. Femme, artiste, son œuvre touche car elle parle à l’humain, à l’âme, même si son opéra Céphale et Procris ne rencontre pas le succès escompté.

Les mentalités de l’époque ne sont pas encore prêtes à recevoir un tel ouvrage créé par une dame, aussi talentueuse soit-elle. Disparaissant peu à peu des mémoires, évoquée de temps à autre par quelques musicologues, la compositrice devrait, grâce à Florence Malgoire se rappeler à nous de la plus belle des manières à Saint-Wandrille.

© Crédit Photo : CV

Menu