22 août – Sydney FIERRO & Chloé DUCRAY

22 août – Quatuor AGATE
23 août – François LAZAREVITCH

Samedi 22 août, 20h30
Église de Villequier, Rives-en-Seine

MOZART, Abendempfindung K.523
SCHUBERT, Schäfers Klagelied D.121 
SCHUBERT, Winterreise op 89 “Frühlingstraum”
WOLFMörike Lieder, “Gebet”
LISZT« Le Rossignol » S. 250/1
SCHUMANNDichterliebe op. 48

Sydney FIERRO, baryton
Chloé DUCRAY, harpe

Sydney Fierro et Chloé Ducray nous plongent dans le grand romantisme allemand. L’année 1840, Schumann compose ses Dichterliebe sur des poèmes du “Lyrisches Intermezzo” de Heinrich Heine : seize instantanés qui plongent l’auditeur dans le tumulte sentimental d’un poète amoureux. À l’origine de ce cycle préexistent les sensibilités imprévisibles et impétueuses de Heine et Schumann. Heinrich Heine est un homme en exil, victime d’antisémitisme. Il jalonne ses poésies de la peur du rejet et de la duperie : la notion du sacré recèle en son sein la perte. Et c’est ainsi que l’année même de son mariage si attendu avec Clara, Schumann se tourne vers un poète de la fragilité humaine, de la faille comme notion emblématique du romantisme. Les autres œuvres de ce programme reflètent en miroir ces “Amours du poète”, évoquant tantôt les beaux jours heureux de printemps, tantôt la douleur de l’absence, et toujours la beauté de la Nature en contraste avec les tourments de l’âme humaine. 

© Crédit Photo : Bernard Martinez

Menu