23 août – Nocturne

22 août – Tempête et passion
24 août – BACH, Concertos Brandebourgeois

Mardi 23 août, 20h30
Rouen, Abbatiale Saint-Ouen

RACHMANINOV, Les Vêpres – Vigiles nocturnes, op.37
Hymnes de la liturgie grecque orthodoxe byzantine

La Tempête
Simon-Pierre BESTION, conception, mise en espace et direction
Adrian SIRBU, chants byzantins
Marianne PELCERF, création lumière
Mathilde GATOUILLAT, contralto
Edouard MONJANEL, ténor

Compagnie vocale et instrumentale, La Tempête est fondée en 2015 par Simon-Pierre Bestion. La proposition de La Tempête trouve sa source dans l’expression des liens et des influences entre des artistes, des cultures ou des époques. La compagnie développe ainsi un rapport très intuitif et sensoriel aux œuvres, dont les réinterprétations sont régulièrement saluées par la critique nationale et internationale. Simon-Pierre Bestion visite l’intimité entre les traditions humaines et les empreintes laissées par les mouvements artistiques et sociétaux. Simon-Pierre Bestion nous offre aujourd’hui, par sa compréhension de l’œuvre et ses choix artistiques et émotionnels, un Rachmaninov dépouillé, sans artifice, sans piano ni orchestre. Un Rachmaninov pétri de tradition populaire, de foi et de ferveur. Les Vêpres sont un témoignage émouvant d’un homme profondément imprégné́ d’une tradition orthodoxe millénaire. Écrites en 1915, elles furent ensuite créées en pleine période de Grande Guerre. L’idée est de recréer un rituel imaginaire, mêlant Les Vêpres de Rachmaninov aux chants byzantins orthodoxes et se déployant aussi dans l’utilisation totale de l’espace par les chanteurs, proposant ainsi un voyage intense dans une des plus grandes œuvres de l’art vocal.

19h – 19h30 : Point d’orge
Rouen, Abbatiale Saint-Ouen

Ce vaisseau gothique prodigieux bénéficie d’un plan de restauration qui révélera dans quelques années le portail sud dit « des Marmousets » ainsi que le grand massif occidental. Pour le protéger pendant les travaux, le grand orgue est actuellement bâché jusqu’en 2025. François Menissier vous fera découvrir les sonorités et l’équilibre exceptionnel de ce chef-d’œuvre de la facture instrumentale du 19ème siècle. Cette audition sera suivie d’un temps de rencontre avec le public qui permettra de présenter le projet de relevage de l’instrument porté par l’Association de l’Abbatiale Saint-Ouen et la Ville de Rouen. Une soirée en partenariat avec le Festival des Orgues Cavaillé-Coll.

© Crédit Photo : Hubert Caldaguès

Menu