24 août – BACH, Concertos Brandebourgeois

23 août – Nocturne
25 août – Grands chœurs sacrés

Mercredi 24 août, 20h30
Rouen, Chapelle Corneille

Les Musiciens de Saint-Julien
François LAZAREVITCH, flûte traversière, flûte à bec & direction
Augusta MCKAY-LODGE, violon
Elsa FRANK, hautbois, flûte à bec
Jean-François MADEUF, trompette, cor
Justin TAYLOR, clavecin

Les six Concertos Brandebourgeois sont d’une diversité étonnante, tant du point de vue de la structure formelle que de l’appareil instrumental. Mais surtout, aucun ne se rattache strictement à un style alors en vigueur : concerto grosso ou soliste, style français ou italien, contrepoint austère ou virtuosité pure. Au contraire, les six concertos semblent faire une synthèse de l’art musical de leur temps.

Les subtilités d’écriture des six concertos brandebourgeois sont stupéfiantes, allant des traits de virtuosité à des trouvailles d’écriture contrapuntique et polyphonique. L’ensemble laisse en admiration devant la richesse, le brillant, la vie qui se dégage de ces œuvres exceptionnelles réunies sous le titre de concertos brandebourgeois. L’imagination de Jean-Sébastien Bach qui semble intarissable nous apporte encore aujourd’hui une sorte de jubilation à l’écoute de cette musique qui reflète la solidité de la joie intérieure de ce compositeur d’exception.

Pour François Lazarevitch et ses vingt-et-un musiciens, toujours en recherche de cohésion et d’expression vitale, il semblait évident de s’engager dans ces partitions.

Ce concert est un événement des Journées Solstice

© Crédit Photo : Jean-Baptiste Millot

Menu