31 juillet – Aline PIBOULE

30 juillet – Daniel ISOIR
14 août – Adèle CHARVET & Florian CAROUBI

Vendredi 31 juillet, 20h30
Varengeville-sur-Mer, Musée Michel Ciry

FRANCK, Prélude Choral et Fugue
KOECHLIN / LIGETI, Paysages et marines Op 63 1916 Extraits / Etude
KOECHLIN, Matin calme
Promenade vers la mer
La chanson des pommiers en fleurs
LIGETI, Arc en ciel
KOECHLIN, Dans les grands champs
BOULANGER, D’un vieux jardin
D’un jardin clair
Cortège
DEBUSSY / BENOÎT MENUT, Préludes et Images, extraits / Entrelacs
DEBUSSY, Cloches à travers les feuilles
Et la lune descend sur le temple qui fût
Des pas sur la neige
La cathédrale engloutie

Aline PIBOULE, piano

S’il est une oeuvre marquante de l’impressionnisme musical, hormis le Prélude à l’après-midi d’un Faune, c’est à La Mer de Claude Debussy que l’on pense. Son orchestre rutilant et délicat, aux contours quasi magiques est rêvé et retranscrit dans cette version inédite pour piano seul, virtuose et hypnotique que porte Aline Piboule.

Point de départ de ce programme, la Mer évoque des entrelacs des sensations, entre visible et invisible. Dès lors, et pour rendre hommage à la modernité de ces impressionnistes, nous proposons de mêler en un tout des compositeurs et compositrices habités par cet esprit bien particulier, abolissant le temps entre les époques. Benoît Menut (1977) nous propose quatre interludes, composés pour être entrelacés avec des préludes de Debussy, les initiant, leur répondant. Une interaction qui permet de redécouvrir ces pièces et d’élargir le territoire de l’imaginaire. Ainsi Ondine, Des pas sur la neige, La Cathédrale engloutie dialogueront avec le temps présent pour finir sur l’éclat des Feux d’artifice, en une sorte d’orgie colorée.


Ce concert est soutenu par Normandie Impressionniste.

© Crédit Photo : Jean-Baptiste Millot

Menu