31 juillet – Lucile BOULANGER

30 juillet – Daniel ISOIR
1er août – Talents Adami Classique 2022

Dimanche 31 juillet, 17h
Hautot-sur-Mer, Église

ABEL, Pièces pour viole seule du Manuscrit « Drexel 5871 »
J.S. BACH, Transcriptions pour viole de gambe par L. Boulanger

Lucile BOULANGER, viole de gambe

La violiste française Lucile Boulanger dessine avec brio la filiation exquise entre le grand maître Jean-Sébastien Bach et son filleul et élève Carl Friedrich Abel. Improvisation, virtuosité et expressivité sont trois vertus cardinales qui furent transmises par Bach à celui qui deviendra « l’ultime prodige de la viole à se manifester sur la scène européenne dans les années 1770 ». Sa viole, qui fait pleurer son auditoire, est avant tout le médium d’une intimité sensible ; celle-là même qui conduit son illustre aîné à faire résonner la viole dans les moments les plus déchirants de ses Passions. Abel, interprète exceptionnel, virtuose de la viole, aura très certainement donné à Bach l’envie et l’occasion d’écrire pour cet instrument.

© Crédit Photo : Francis Delaby

Menu