Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudanti.
Follow Me
Sorry, no posts matched your criteria.

Search
TOP
Fécamp - Les Musicales de Normandie
14474
page-template,page-template-full-width,page-template-full-width-php,page,page-id-14474,eltd-core-1.1,awake-ver-1.0,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,eltd-mimic-ajax,eltd-grid-1200,eltd-blog-installed,eltd-yesteryear-style,eltd-fade-push-text-top,eltd-header-standard,eltd-sticky-header-on-scroll-down-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-menu-item-first-level-bg-color,eltd-dropdown-slide-from-left,eltd-,eltd-fullscreen-search eltd-search-fade,eltd-side-menu-slide-from-right,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Fécamp

L'EMPIRE DES MERS

La Petite Symphonie
Daniel ISOIR, pianoforte
Arnaud MARZORATI, chant

Musiques de Haydn, Beethoven, chansons de La Landelle & chansons populaires

Lundi 13 août – 20h30
Fécamp – Palais Bénédictine

Vaste épopée recouvrant plusieurs siècles que celle de l’Empire des Mers… Les marins, les matelots, les corsaires, les mousses se racontent à travers leurs chansons. De belles mélopées initiatiques où tout parle et tout chante sur le navire qui mène jusqu’à l’au-delà d’un Nouveau Monde. Les Lunaisiens et La Petite Symphonie se réunissent autour de ce beau thème si poétique et pourtant si historique : La chanson maritime. Chose étonnante, Haydn et Beethoven sont de l’aventure, puisqu’ils s’essayèrent aussi à mettre en musique les paroles de capitaines au long cours…
Toutes ces musiques sont enivrantes ! Et la chope du cabaret accompagne la voix tonitruante du marin qui entonne sa plus belle aventure : celle de l’Empire des Mers…

Avec le soutien de l’ODIA Normandie / Office de Diffusion et d’Information Artistique de Normandie

| Tarif plein: 15€ | Tarif réduit & abonné: 12€ | Entrée gratuite pour les moins de 18 ans

QUATUOR ÉBÈNE

 

Pierre COLOMBET, violon
Gabriel LE MAGADURE, violon
Marie CHILEMME, alto
Raphäel MERLIN, violoncelle

BEETHOVEN, quatuor à cordes op. 18 n° 5
FAURÉ, quatuor à cordes op. 121
BEETHOVEN, quatuor à cordes n° 9 op. 59

Mardi 14 août – 20h30
Fécamp – Église Saint-Étienne

Le Quatuor Ébène est sans doute le plus grand quatuor français d’aujourd’hui. Il joue régulièrement sur les plus grandes scènes internationales… Une passion, une tension, une ascension qui enthousiasment le public depuis 1999. Après le Carnegie Hall de New York et le Wigmore Hall de Londres, ils s’arrêtent en Normandie ! Trois grands quatuors : deux de Beethoven, le quatuor op. 18 n°5, hommage explicite à Mozart puis le neuvième, le plus puissant et le plus enjoué des quatuors Razumovsky. Entre les deux, le quatuor de Fauré qui, tellement écrasé par l’œuvre de son aîné, n’osa aborder ce genre musical qu’à l’approche de ses quatre-vingts ans.

| Tarif plein: 15€ | Tarif réduit & abonné: 12€ | Entrée gratuite pour les moins de 18 ans
Visite guidée du Musée des Pêcheries à 15h00 – Réservations obligatoires – contactez le festival

NEVERMIND

 

Robin PHARO, viole de Gambe
Anna BESSON, flûte
Louis CREAC’H, violon
Jean RONDEAU, clavecin

COUPERIN, Les Nations – La Piémontoise
JACQUET DE LA GUERRE, Suonata IV.a en sol mineur
RAMEAU, Pièces de Clavecin en Concerts – Premier Concert
MARAIS, Suites pour le coucher du Roy – Suite IV en Si Bémol Majeur
JACQUET DE LA GUERRE, Suonata I.a en Si bémol Majeur

Mercredi 15 août – 20h30
Fécamp – Église Saint-Étienne

Le claveciniste star Jean Rondeau et les formidables musiciens de Nevermind évoquent dans ce concert scintillant les fêtes galantes de la France baroque. Jean-Philippe Rameau a suivi le modèle d’Élisabeth Jacquet de la Guerre en écrivant des œuvres pour clavecin avec accompagnement de violon et de viole de gambe. Dans Les Nations de François Couperin, des sonates à trio dans le style de Corelli se muent en suites chaloupées dans le style français.

| Tarif plein: 15€ | Tarif réduit & abonné: 12€ | Entrée gratuite pour les moins de 18 ans
Visite guidée du patrimoine fécampois à 15h00 – Réservations obligatoires – contactez le festival

ENSEMBLE CORRESPONDANCES

 

Perpetual Night
Sébastien DAUCÉ, direction
Lucile RICHARDOT, alto

Jeudi 16 août – 20h30
Fécamp – Église Saint-Étienne

Distingué par de multiples récompenses internationales pour ses récents enregistrements et concerts, l’ensemble Correspondances est LA révélation de ces dernières années.
Délicieuse mélancolie ! La circulation des artistes comme des souverains entre la France et l’Angleterre au 17e siècle a permis d’affirmer outre-Manche des genres extrêmement originaux : premiers récitatifs, grands airs de Mask, « scènes » dramatiques constituent un riche terrain d’expérimentations préparant la naissance du semi- opéra… Sébastien Daucé propose d’explorer cet art vocal anglais en offrant un programme taillé sur mesure à l’une des voix les plus fascinantes d’aujourd’hui : Lucile Richardot, au cœur de l’écrin de l’ensemble Correspondances, lie avec subtilité musique, amour, nuit et mélancolie.

| Tarif plein: 15€ | Tarif réduit & abonné: 12€ | Entrée gratuite pour les moins de 18 ans
Visite guidée autour des vitraux de Fécamp à 15h00 – contactez le festival